L’Aigle

en : Eagle, ch : 老鹰拳 Laoying quan
(revenir à la liste des styles)

Dans le Kung Fu, le style de l’Aigle s’inspire non seulement de la technique de chasse à l’aide de serres, mais aussi de la prestance et du pouvoir de l’animal : l’aigle est le roi des oiseaux.
C’est un style stable et aérien avec des sauts ou des voltiges permettant de bondir, d’esquiver ou de frapper avec les membres inférieurs. L’attitude du pratiquant reflète la prestance de l’animal : les bras et les mains (doigts écartés avec le pouce replié) se déploient tel les ailes du rapace ; les avant-bras forment alors un angle de 100° avec les bras et les coudes se trouvent légèrement au-dessus des épaules.
La frappe s’effectue avec le pouce replié dans l’alignement de l’avant-bras. Les mains peuvent également mimer les serres de l’animal, pour agripper ou arracher. Dans ce cas, comme pour le style du Dragon, la griffe utilise uniquement le pouce, l’index et le majeur (légèrement repliés) pour pénétrer les points vitaux ou d’autres endroits vulnérables (visage, cou et mâchoire par exemple).
La pratique de ce style de combat rapproché permet de travailler la partie haute du corps.